Le Bilan Carbone est un outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre développée par l’ADEME. L'objectif étant de permettre une évaluation des émissions carbonées directes ou induites par une activité professionnelle. Le Bilan Carbone est donc un outil  de performance que le monde de la logistique prend à coeur d'améliorer.

 

 

bilan-carbone Le bilan carbone de la logistique

Bâtiment écoconçu GMS ou d'entreprise de logistique tel ProLogis

 

 

 

La comptabilité carbone en général - et le Bilan Carbone en particulier - se distingue de l’ empreinte écologique par le fait qu’elle ramène tous les processus physiques dont dépend une activité à des émissions exprimées en équivalent carbone ou en équivalent CO2, et non à des hectares comme l’empreinte écologique. Ce bilan pourrait jeter les bases d’une fiscalité ou taxe carbone.

 

La comptabilité carbone n’est pas nécessairement associée à un objectif de neutralité carbone, notion qui fait l’objet de débats sur son adéquation au problème, l’objectif premier du Bilan Carbone étant bien de pousser à une modification des habitudes et aux investissements structurants pour l’avenir (ce que la compensation n’engendre pas nécessairement).

 

Logistique et fret routier

Pour certaines installations, les marges de réduction de la consommation d’énergie résident plus dans les activités qu’elles induisent (transport de marchandises notamment) que dans l’amélioration de l’efficacité énergétique sur le site industriel.

Depuis plus d'un an, les entrepôts intègrent des dispositifs en pointe en termes d'économie d'énergie, de gestion thermique. Certains acteurs expérimentent des solutions moins polluantes pour leurs livraisons et notamment urbaines.

 

Outre le fait de soigner son image, le marketing vert ne peut plus s'arréter à des effets d'annonce. Mal vu, les métiers de la logistiquent passent le pas, à l'exemple de nombreux entreprises PME et grandes sociétés. Les voies de la durabilité se présentent sous différentes formes :

  • nouvel entrepôt "écologique" certifiés NF E., HQE ou ISO14001 proche des zones de chalandises (ProLogis, RipCurl ...)
  • politique de formations d'éco-conduite (la Poste, Casino...) 
  • déploiement de parcs de véhicules "propres" de fret (véhicules électriques comme Deret à Paris, )

 

Logistique durable : exemples

La logistique durable se focalise pour l'heure sur la logistique urbaine.

Les grands opérateurs urbains de logistique le savent bien et montrent la voie :

  • DHL développe une flotte de triporteur grâce à de petites sociétés comme La petite reine, 
  • TNT déploie ses triporteurs TNT de livraison zéro CO2 dans Paris
  • Chronopost étoffe son parc de véhicules électriques depuis 1998
  • Deret propose ses véhicules électriques pour les livraison à Paris

modec vehicule electrique moteur pneumatique

Formation professionnelle à l'éco-conduite

Du côté des formations la Cégos propose des formations professionnelles pour les entreprises privées et publiques:

  Introduction à l'impact du développement durable pour la chaîne logistique

  • Comprendre les définitions et enjeux du développement durable pour les entreprises.
  • Cerner les impacts de la logistique sur l'environnement.
  • Identifier les contraintes actuelles et futures : réglementation, normes et standards.
  • Réaliser un bilan carbone sur une chaîne logistique.

Le transport et le développement durable

  • Économiser de l'énergie dans vos transports :
    • optimiser les paramètres clés du transport (amélioration des taux de remplissage, réduction des tonnes kilomètres et mises sous contrôle des urgences…) ;
    • faire évoluer vers de nouvelles modalités de transport (multimodal, fluvial…) ;
    • amener vos prestataires de transports internes et externes vers le développement durable.

Les autres leviers opérationnels

  • Bâtir le référentiel Haute Qualité Environnementale des entrepôts.
  • Mettre en œuvre une démarche de reverse logistique tout au long de la Supply Chain.
  • Gérer les retours, les déchets et les produits en fin de vie.
  • Utiliser l'éco-conception pour mieux gérer les emballages.
  • Optimiser les flux entre lieux de production et lieux de consommation.

Les facteurs clés de succès et de mise en œuvre

  • Mettre en place les indicateurs de performance de la logistique durable.
  • Identifier et adapter les meilleures pratiques.
  • Déployer les actions et l'organisation logistique durable.

Logistique durable et  fret ferrovière

Nous n'oublierons pas que la logistique durable passe aussi par le fret ferrovière. Le Grenelle de l'Environnement donne des axes de déploiement pour le fret ferrovière, après une dizaine d'année de décrue du volume de marchandises transportées. Les offres s'étofferont certainement avec une politique "favorable" à ce transport modal, mais aussi avec un accroissement de la concurence. Actuellement seuls sont en lice la SNCF et la SERNAM qui déploie son offre multi-modale rail / route (simple palette). Les trains roulent de nuit et à petite vitesse, mais restent toujours non prioritaires sur le Réseau Ferré de France, limitant pour l'instant l'expension du fret ferrovière.

 

 

 

Source : formation à l'écoconduite de Cegos, Deret fret électrique GreenLogistique

 


Tag(s) : #mobilité durable
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog